Utiliser les étiquettes avec WordPress

Les catégories et les étiquettes (tags en anglais) forment la taxonomie de WordPress, c’est-à-dire les moyens d’identifier vos articles au sein de votre structure.

etiquette-wordpress

On a vu dans un précédent article qu’il était possible de classer les articles par catégorie. Les étiquettes vont permettre également de classer les articles de façon spécifiques, en affinant la thématique principale constituée par la catégorie. On peut les penser comme des sous-rubriques, des sous-catégories.

Ainsi si vous avez classé votre article dans la catégorie « Félins », vous pourrez assigner les étiquettes : « chat », « panthère », « lion », etc. à votre article.

Et donc ?

Et bien en plus d’une navigation par catégorie, vos lecteurs pourront également naviguer en suivant les étiquettes relatives à l’article. Ce qui permet de regrouper des articles d’une même catégorie autour d’un thème précis (par exemple : le chat) ou de sauter librement d’un article à l’autre en fonction des étiquettes. Ce sont donc des possibles fils conducteurs entre vos articles, en fonction des idées que vous souhaitez associer.

Pour ajouter des étiquettes, rédigez vos mots-clés dans ce champ en les séparant par une virgule puis en cliquant sur « Ajouter » :

ajouter_etiquette

Quelques conseils pour faire de bonnes étiquettes :

  • Il est préférable de limiter le nombre d’étiquettes entre 2 et 8 maximum afin de rester cohérent et d’éviter d’avoir une masse trop important à la fin du texte.
  • Les étiquettes doivent correspondre au contenu de l’article et être descriptives. Par exemple, « voiture électrique » apportera plus de sens que « voiture » et « électrique » dans deux étiquettes distinctes.
  • Il faut ajouter des étiquettes qui seront potentiellement utilisables avec d’autres articles (notion de fil conducteur).

Les erreurs à éviter :

  • Les étiquettes ne doivent pas avoir le nom d’une catégorie, l’article étant déjà assigné à une catégorie.
  • Les étiquettes ne doivent pas avoir de lettre capitale. Ce n’est pas une nécessité mais davantage une recommandation pour faire une distinction avec les catégories.
  • Il ne faut pas confondre les étiquettes avec les mots-clés (keywords) utiles au référencement. Nous traiterons en détail ce sujet dans un prochain article.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*
*